Les hébergements permanents et temporaires

Les hébergements permanents et temporaires

 

Les hébergements permanents offrent un accueil continu.

Les hébergements temporaires ont pour objectif de soulager les aidants ou de permettre une adaptation progressive à l'entrée en établissement de façon permanente. Ce type d'accueil ne peut excéder 4 mois cumulés, successifs ou non, au cours de l'année civile.

 

Liste des différents hébergements possibles :

 

Les résidences autonomie et les résidences services :

Ce sont des structures non médicalisées accueillant des personnes valides et autonomes vivant seule ou en couple.

Elles proposent à la fois des logements individuels privatifs non meublés et des espaces communs dédiés à la vie collectives

Ces résidences proposent des services optionnels (ex. : restauration, blanchisserie, animations...)

Comme au domicile, vous pouvez bénéficier d'aides à la personne (aide à domicile, auxiliaires de vie, infirmières...).

Le paiement du loyer peut être pris en charge partiellement par l'aide sociale à l'hébergement ou les APL (sous condiions).

 

Les familles d'accueil :

La personne est accueillie, moyennant une rémunération, au domicile de particuliers recrutés et formés par le Conseil Départemental. Un contrat d'hébergement fixe les conditions financières et matérielles de l'accueil, ainsi que les droits et obligations de chacun.

Les personnes accueillies peuvent bénéficier d'aides sociales (Allocation Personnalisée au Logement, Allocation de Logement Social, Aide Sociale à l'Hébergement) et fiscales.

Ces familles d'accueil sont agrées par le Conseil Départemental et sont régulièrement évaluées.

Se renseigner auprès de PAFA (Pôle d'Accueil Familial Adultes) Tél. 01 60 91 26 06.

L'accueillant familial intègre la personne accueillie à la vie quotidienne de sa famille. Il prend en compte ses besoins, ses souhaits et ses aspirations afin de lui proposer un accueil personnalisé.

 

Les EHPAD - Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes :

Ils proposent un accueil en chambre individuelle ou en chambre double.

Ils fournissent les repas, l'entretien des chambres et des espaces communs. Certains EHPAD proposent des services à la carte comme le coiffeur, la pédicure, la manucure...

Chaque résident est suivi par son propre médecin traitant.

Ces établissements sont médicalisées. Ils permettent l'accueil de personnes âgées dépendantes.

Les tarifs de ces établissements se composent de :

  • Tarif hébergement (aides financières possibles : Allocation Personnalisée au Logement, Allocation de Logement Social, Aide Sociale à l'Hébergement et aides fiscales).
  • Tarif dépendance (APA en établissement selon le degré de dépendance).
  • Tarif soins (pris en charge par la sécurité sociale et la mutuelle).

 

Les Unités de Soins de Longue Durée :

Elles sont adossées à un établissement hospitalier. Ces unités accueillent des personnes âgées dont l'état de santé nécessite une surveillance médicale constante et des traitements continus.

Les tarifs de ces unités se composent de la même manière que ceux des EHPAD.

Les unités Alzheimer, les Unités de vie protégées, les unités d'hébergement renforcées, les pôles d'activités et de soins adaptés :

Il s'agit d'unités de vie destinées aux personnes âgées les plus désorientées ou atteintes de maladie d'Alzheimer ou apparentées.

Elles sont intégrées soit à un hôpital soit à un EHPAD et disposent d'un personnel formé et diplômé pour la prise en charge de ces pathologies.

 

MàJ : Juillet 2018